Réunion

VIDÉO

DIAPO


 

Comme nous nous y attendions le débat s'est focalisé sur les groupes. Le Président nous rappelle que les parcours A et B, aux directions diamétralement opposées, sont créés pour scinder le départ pour des raisons de sécurité et qu'il ne faut pas forcément les associer aux groupes, ce qui explique, entre autres, qu'un parcours B puisse être plus contraignant qu'un parcours A.

 

D'autre part, nous sommes désormais cent, et il va sans dire que les risques s'en voient multipliés. Il faut donc abandonner la notion de groupe  et créer des noyaux en nombres suffisants, et limiter leur composition afin de satisfaire au mieux les règles de sécurité.

 

Des noyaux : Karl, Patrice, Jean-Marie, Jean-Louis, Ghislain etc ... pourraient ainsi se constituer et naviguer sur parcours A ou B à leur convenance.

 

Comme le précise Marcel  le débat est ouvert et vos idées les bienvenues.